L’UNSA, après vous avoir consulté, a fait le choix de ne pas participer à la journée d’action du 22.03.2018.

Nous avons tenu compte de votre choix !

A 80%, vous avez exprimé le souhait de voir une autre action que la grève.


Donc Agissons autrement !

2 actions de mobilisation vous sont proposées pour commencer !

 

UNSA gacher

http://www.unsa-fp.org/?Le-servicepublic-n-est-pas-une-charge-maisune-chance

 

Nos concitoyens n’ont pas une image claire des missions que remplit la fonction publique et sont de ce fait favorables à une baisse des effectifs.

Sondage Odoxa pour BFM Business et Aviva paru récemment, constate que 56% de Français y est favorable ;

Sondage OpinionWay et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique indique que 43% des français trouvent qu'il y a trop de fonctionnaires.

Aussi l’UNSA s’engage-t-elle dans une grande campagne d’information sur ce qu’est la fonction publique car pour l’UNSA, les services publics sont porteurs de l’intérêt général, vecteurs de solidarité et de cohésion sociale.

 

uunsa2

Revendiquez l’augmentation de votre pouvoir d’achat Rejoignez les 8000 personnes qui ont déjà envoyé une lettre en suivant le lien :

http://www.unsa-fp.org/?Lettre-Pouvoir-d-achat

 

Depuis sa nomination, aucune des décisions du gouvernement en matière de traitement n’a permis une amélioration du pouvoir d’achat des agents publics.

Alors que la croissance revient, l’UNSA estime qu’il est temps de rouvrir ce dossier et d’avancer le rendez-vous salarial au plus tôt.

Lors du CCFP du 9 mars 2018, Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat, a annoncé que le rendez-vous salarial 2018, fixé initialement en octobre 2018, serait avancé à la mi-juin.

Il répond ainsi à l’une des demandes formulées par l’UNSA Fonction Publique.

 

Les statistiques parlent d’elle-même : où sont les fonctionnaires nantis ? Faites le savoir !!!

stats

 

 

Chacun peut se mobiliser en écrivant "pour notre pouvoir d’achat" aux ministres ou au Président de la République.
L’UNSA vous propose d’acheminer votre courrier pour demander une juste rémunération :

  •  au Secrétaire d’État ;
  • au Ministre de l’action et des comptes publics ;
  •  au Premier Ministre ;
  •  au Président de la République

 

 

 

elections